COVID-19 : le Groupe INNOTHERA s’engage

En tant qu'industrie de santé, française, centenaire et familiale, INNOTHERA dispose techniquement et culturellement de savoir-faire lui permettant de participer à l'effort national visant à endiguer la pandémie tout en poursuivant la mission qui l'anime depuis 1913 : œuvrer à l'amélioration continue du traitement des pathologies quotidiennes dans le monde.

INNOTHERA a mis en œuvre 4 actions concrètes pour soutenir, avec modestie mais ambition en accord avec ses valeurs, la guerre sanitaire dans laquelle la France et le monde sont engagés.

Une expertise de l'hygiène hospitalière au service de la lutte contre la pandémie

Nos établissements et personnels de santé sont en première ligne du combat contre le COVID-19. La limitation des risques de transmission dans cet environnement est donc essentielle pour combattre l’épidémie. Si les mécanismes de contaminations au COVID-19 semblent classiques et prédominants pour un virus respiratoire (éternuements, toux, postillons, etc.), un doute peut subsister sur un risque de contamination par voie féco-orale, de par la présence du virus dans les excreta de patients infectés.

Parce que le risque de contamination par cette voie de transmission ne peut être exclu, le ministère des Solidarités et de la Santé invite les personnels soignants à se munir de « care bag » par précaution afin de prévoir l’évacuation des excreta lors de l’accueil d’un patient classé « cas possible ».

Un besoin auquel répond Cleanis, filiale du groupe INNOTHERA spécialisée dans les produits d'hygiène hospitalière et proposant la gamme CareBag®, aujourd’hui référence dans son domaine, indiquée dans la prévention des infections nosocomiales par le confinement des germes pathogènes à la source.

Pour répondre à cet enjeu majeur de santé publique, INNOTHERA a mis en place en urgence une nouvelle organisation industrielle sur son site de production situé à Épinal (Vosges), en multipliant par trois les effectifs de l'usine.

Fabrication et don de 20 000 "masques barrière" par semaine dans les Vosges

INNOTHERA a décidé de fabriquer 20 000 masques "barrière" par semaine au sein de l'usine vosgienne du groupe située à Nomexy et destinée traditionnellement à la fabrication de dispositifs médicaux.

Si ces masques ne se substituent pas aux masques chirurgicaux ou FFP2 utilisés par les personnels de santé, ils offrent cependant une protection contre les postillons tout en soutenant les gestes barrière, par exemple en évitant que les mains ne viennent rentrer en contact avec le visage.

Ces masques seront ensuite donnés à la Préfecture des Vosges qui se chargera de les distribuer au sein de la Région. Cette démarche s'inscrit dans le cadre de la dynamique initiée par la filière Vosges Terre Textile qui vise à coordonner les acteurs économiques locaux afin de développer une production complémentaire de masques.

Alors que l'usine de Nomexy avait dû fermer ses portes au début du confinement, faute d'activité, cette initiative permet à 10 % des collaborateurs de l'usine de sortir du chômage partiel pour soutenir l'effort national.

Maintien de l'emploi local et poursuite de la mission de santé publique

INNOTHERA, bien que présent dans plus de 120 pays à travers le monde pour la partie médicaments, n'a jamais délocalisé la moindre de ses activités en dehors de l'Hexagone et a fait, au contraire, le pari de la fabrication française. En tant qu'entreprise française et familiale, favoriser l'emploi et la production locale a toujours été au cœur de ses priorités.

C'est donc naturellement que le site de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher) poursuit la mission de santé publique du Groupe en continuant de fabriquer des médicaments essentiels aux patients souffrant de pathologies quotidiennes, grâce à l’engagement de ses 220 collaborateurs qui continuent, malgré les difficultés d’approvisionnement, à exercer leur activité.

Fabrication de solution hydroalcoolique dans le Loir-et-Cher

INNOTHERA a mobilisé son usine de Chouzy-sur-Cisse (Loir-et-Cher), spécialisée dans le développement et la production de médicaments, pour fabriquer 200 litres de solution hydroalcoolique, selon les modalités recommandées par l'OMS.

Cette production de solution hydroalcoolique est distribuée aux collaborateurs et leurs familles ainsi qu'aux centres de soin locaux.

En rupture de stock d'une matière première essentielle, l’éthanol, INNOTHERA met à disposition des autorités ses capacités industrielles et humaines pour fabriquer plusieurs milliers de flacons par semaine.

Nos valeurs

Nos valeurs profondément humanistes constituent la base de l’identité du laboratoire. Leur universalité a permis au groupe de relever de nombreux défis en France comme à l’international.

Nos engagements

Citoyenne et responsable, ayant fait le choix de fabriquer en France, INNOTHERA participe activement au développement économique et social du pays.

 

Innothera

laboratoire innotech international

innothera industries

Cleanis

Qui sommes-nous ?

Le groupe INNOTHERA, implanté en France et à l'international, distribue ses produits dans plus de 100 pays.
Lire la suite

Innothera, une entreprise mondiale